Nort : la SEG-SAMRO en liquidation judiciaire

23 Oct

Filiale du groupe SAMRO, la SEG-SAMRO a été déclarée en liquidation judiciaire aujourd’hui par le tribunal de commerce de la Roche-sur-Yon. La société possède trois sites, l’un à Nort-sur-Erdre avec 25 salariés, l’un à Balbigny (Loire), avec 77 salariés et le plus gros à Fontenay-le-Comte avec 191 salariés.

La SEG-SAMRO connaît des difficultés depuis 2008. Le 9 septembre de cette année, la société était en cessation de paiement, elle continuait son activité avec un redressement judiciaire le 1er décembre 2010, ayant licencié 109 salariés entre-temps, et est maintenant en liquidation judiciaire. La faute à l’effondrement du marché mais aussi au manque dramatique de fonds de roulement, et ce malgré un carnet de clients diversifié.

Le jugement a prononcé la poursuite de l’activité pendant six semaines et le dépôt d’offres de reprise pendant un mois. La direction annonce qu’il reste du travail pour « huit semaines » sur tous les sites de l’entreprise. Jean-Marie Pouvreau, délégué CGT, nous déclare que les syndicats se battront pour « assurer le maintien de tous les emplois sur tous les sites, compte tenu du potentiel industriel réel de la SAMRO ». Il se trouve en effet que la SEG-SAMRO a acquis un grand savoir faire sur le marché du transporteur hors-standard, à savoir les camions qui répondent à des besoins spécifiques, tels que le transport d’acier, de bouteilles de gaz, les porte-bennes, etc. Ce savoir-faire était partagé entre deux des trois sites de la SAMRO, l’atelier de Nort effectuait la découpe et la préparation des pièces, tandis que le montage des camions hors-standard se faisait à Fontenay. L’atelier de Balbigny montait d’autres modèles et faisait de la carrosserie.

La liquidation de la SEG-SAMRO pourrait avoir des conséquences graves pour l’ensemble du groupe SAMRO dont elle constitue, avec ses 286 salariés sur un total de 360, la plus grosse entité. A côté du fabricant de camions SEG-SAMRO, plusieurs autres très petites entités font partie du groupe SAMRO, notamment une base logistique à Nieul-sur l’Autise (10 salariés), deux ateliers de maintenance, deux petites sociétés à Fontenay qui atteignent à peine 20 salariés à elles deux, etc. Ce seront donc surtout des PME vendéennes qui pourraient craindre l’effet domino.

Publicités

Une Réponse to “Nort : la SEG-SAMRO en liquidation judiciaire”

Trackbacks/Pingbacks

  1. 130 emplois supprimés chez SEG-SAMRO dont 7 à Nort « Breizh Journal - janvier 9, 2013

    […] SAMRO, le fabricant de semi-remorques et de camions spécialisés SEG-SAMRO était en liquidation depuis le 23 octobre. Il a été repris dernièrement par le carrossier […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :