Sursis pour deux abattoirs de dindes costarmoricains

9 Nov

Filiales du groupe coopératif Even, les usines d’abattage et de transformation de dindes Le Clézio et TDI, toutes deux basées en centre-Bretagne près de Loudéac, ont obtenu un nouveau sursis de six mois.

Le Clézio Industries se trouve sur la commune de Trévé (au Moulin de saint Caradec) et emploie 71 salariés en CDI dont 20 intérimaires. Depuis 2009, l’usine ne fait plus de bénéfices. L’usine TDI (Trevé Dindes Industries), située au même endroit, a été achevée fin 2000 pour le groupe Even. Sa capacité est de 120.000 à 140.000 dindes par semaine. Elle est forte de52 personnes en CDI épaulés par 37 intérimaires.

Les deux sites sont victimes de la baisse de la consommation de la dinde et de la perte d’un marché important qui les liait à une une autre entreprise Bretonne, Gastronome, le deuxième volailler français, basé à Ancenis. Ils ont bénéficié en juin d’une première période de sauvegarde. Le Conseil Régional de Bretagne et Jean-Yves le Drian soutiennent le groupe Even dans sa volonté de sauver l’outil industriel très moderne et d’assurer son redéploiement. Joints par BreizhJournal, les délégués syndicaux des deux sites s’estiment « rassurés » par ce sursis et « déterminés à tout faire pour sauver l’emploi et [leurs] deux usines ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :