Samedi de contestation en Loire-Atlantique

16 Nov

Côté contestation sociale, le samedi sera chargé. Avec en Une le site du futur aéroport de Notre-Dame des Landes, et en arrière-plan, la contestation contre le projet de mariage homosexuel. Deux publics à priori différents. Points communs ? Leur opposition contre les méthodes du gouvernement et leur attachement à une certaine idée du droit.

A 11 h du matin, la manifestation de réoccupation partira depuis le village de Notre-Dame des Landes, à 3 km au nord-est de la ZAD ; un point presse y est prévu à 10 h devant la Poste. « Fourches, poutres, planchettes, clous et outils en main », les manifestants iront au centre de l’aire prévue pour le projet aéroportuaire y construire un bâtiment collectif pour les manifestants. La présence de nombreux journalistes, élus tant du Front de Gauche que d’Europe Ecologie, militants associatifs, paysans et riverains en soutien aux opposants à l’aéroport fait de cette manifestation le rendez-vous qui sera le plus surveillé du week-end.

Les parlementaires sont déjà à pied d’œuvre, ainsi que José Bové qui vient d’arriver ce matin, « outils en main », et qui, pied de biche à la clé, a posé une nouvelle fois sa version d’une légitimité absolue de l’action qui emporterait sur le droit. En l’occurrence il a procédé au démontage des protections antisquat qui empêchaient la réoccupation d’une maison.

Pour se rendre à la manifestation, des covoiturages sont organisés depuis tous les coins de Loire-Atlantique – notamment ici pour le Pays de Retz  – et des cars depuis les villes les plus éloignées. L’organisation se fait sur cette page Facebook. D’ores et déjà, deux cars rejoindrons la manifestation depuis Brest, un depuis la Rochelle (passe par Rochefort), un depuis Marseille (Aix), un depuis Montpellier, un depuis Aubenas, un depuis Narbonne, un depuis Vannes (Theix, Marzan), un autre depuis Auray, un depuis Pontivy (Loudéac, Ploërmel), d’autres de Carcassonne, Mende, Niort, Rennes (9 h 30 le 17/11 à Truffault), Foix (Pamiers, Saverdun) Des covoiturages sont aussi prévus depuis Quimper, Saint-Dié, Strasbourg, Poitiers, Limoges, Saint-Léonard de Noblat, Pontarion etc.

Vu le battage médiatique autour de Notre-Dame des Landes, l’autre manifestation risque de passer oubliée. « Festive et familiale », il s’agit de la manifestation nantaise contre le mariage homosexuel. Le même jour, d’autres auront lieu à Paris et dans les grandes villes de province. « Soutenue par les communautés israéliennes et musulmanes de Nantes » et par l’association d’homosexuels opposés au projet de loi « Plus gay sans mariage », elle se déroulera dans une ambiance cosmopolite de 15 à 17 h sur le cours Saint-Pierre. Les participants sont priés de venir en bleu, blanc et rose.

Publicités

Une Réponse to “Samedi de contestation en Loire-Atlantique”

Trackbacks/Pingbacks

  1. NDDL : Grand succès de la manifestation de réoccupation « Breizh Journal - novembre 17, 2012

    […] : Ce samedi de contestation se dédouble avec le succès de la manifestation pour tous de Nantes. De source policière, il y a actuellement 9.000 personnes sur le cours Saint-Pierre […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :