Le Breton Méhaignerie quitte l’UMP pour l’UDI

20 Nov

Après la victoire rasibus de Copé – 50.03%, 98 voix d’écart – sur Fillon à la tête de l’UMP, le parti est physiquement coupé en deux et menacé d’éclatement. D’autant plus que la victoire de Copé est entachée de soupçons de fraudes et de désorganisation volontaire du vote.

 

Le Breton Pierre Méhaignerie, maire de Vitré (Ille-et-Vilaine), place forte des Marches de Bretagne, et longtemps député du lieu a pris acte du mal-être moral qui sévit à l’UMP et le pousse à droite toute pour annoncer son départ vers les rives plus hospitalières de l’UDI, le grand parti du centre et du centre-droit créé par Jean-Louis Borloo. Dans un communiqué de l’UDI, Pierre Méhaignerie écrit « Les valeurs et les convictions qui ont été celles de toute ma vie se sont exprimées au sein du CDS, puis de l’UMP. Aujourd’hui, elles ne peuvent plus s’exprimer dans l’organisation actuelle de l’UMP».

L’éclatement ou l’affaissement de l’UMP, privé de chef suffisamment charismatique, fait les affaires tant du FN que de l’UDI. Les deux pourront ramasser les morceaux, et se poser en ténors, le FN pour la ligne droitière que l’UMP essaie vainement de lui copier, et l’UDI sur des positions plus pragmatiques tant socialement qu’économiquement. Gageons que plus d’un membre de l’UMP suivra le chemin de l’honneur ouvert par le maire de Vitré.

Advertisements

3 Réponses to “Le Breton Méhaignerie quitte l’UMP pour l’UDI”

  1. Didier Bourjon novembre 20, 2012 à 10:18 #

    En effet… L’honneur, c’est dire beaucoup, disons plutôt la cohérence pour Méhaignerie, indéfectible centriste devant l’Éternel. Au reste la prétendue « droitisation » de la droite – expression idéologique piégée par la gauche – est un écho bien tardif, et bien insuffisant, au regard de ce qui arrive au pays. L’avenir, peut-être à court terme, n’appelle ni aux atermoiements, ni aux aveuglements.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Isabelle le Callennec fidèle à Fillon et à l’UMP « Breizh Journal - novembre 28, 2012

    […] Fillon. Elle ne suit pas pour l’heure le choix du maire de Vitré,  Pierre Méhaignerie, qui a rejoint l’UDI, le parti de […]

  2. Le feuilleton des élections UMP divise la droite Bretonne « Breizh Journal - novembre 29, 2012

    […] interne à l’UMP. Enfin, l’ancien député et toujours maire de Vitré, Pierre Méhaignerie, a franchi le pas le premier en passant à […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :