La Loire-Atlantique tempère la hausse du chômage breton

27 Nov

Le chômage continue à augmenter en Bretagne,  mais près de trois fois moins vite qu’en septembre. En octobre, le nombre de chômeurs de catégorie A n’a en effet augmenté « que » de 1.16%, contre 3.39% sur le mois précédent.

La Bretagne compte maintenant 189870 chômeurs de catégorie A (aucune activité). Le chômage y augmente depuis neuf mois consécutifs, la dernière embellie passagère ayant eu lieu en janvier 2012.  C’est essentiellement la bonne tenue de la Loire-Atlantique qui sauve la mise. En octobre, le Morbihan a 900 chômeurs de plus (+3%), l’Ille-et-Vilaine 537 (+1.3%), les Côtes d’Armor 349 (+1.5%), le Finistère 306 (+0.8%) et la Loire-Atlantique…97 (+0.017%). Sur un an, les quatre départements de la Bretagne administrative enregistrent 15% de chômeurs en plus, tandis que la Loire-Atlantique n’a que 11% de chômeurs supplémentaires.

Les départements limitrophes de la Bretagne s’en sortent aussi honorablement. La Vendée enregistre ce mois-ci une hausse de 1.2% de son taux de chômage, le Maine-et-Loire une baisse de 1.4% (500 de moins). La Vendée gagne 12.8% de chômeurs sur l’année, contre 11.1% pour le Maine-et-Loire. Plus éprouvée, la Mayenne enregistre ce mois-ci 97 chômeurs de plus, soit une hausse de 1.0% et de 19.6% sur un an. Dans la Manche, la chambre de commerce et d’industrie (CCI) du centre et sud de la Manche évoque une année « difficile » pour les bassins d’emplois  mais variable selon l’éloignement de la Bretagne. Ainsi, le bassin d’emploi d’Avranches n’enregistre que 5.5% de chômeurs en plus sur un an, celui de Granville encore moins, contre 11.3% dans le bassin de Saint-Lô et 10% dans celui de Coutances.

En France, plus de 45.000 chômeurs nouveaux ont fait leur apparition dans les statistiques en octobre 2012, portant le chômage à un niveau inégalé depuis le printemps 1998. Il y a désormais 3 103 000 chômeurs France métropolitaine, et 3 350 000 en intégrant les DOM-TOM. Les licenciements économiques sont en forte augmentation sur le mois (+12.7%) et aucune accalmie de la hausse n’est à prévoir avant mi voire fin 2013.

Publicités

Une Réponse to “La Loire-Atlantique tempère la hausse du chômage breton”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le chômage baisse enfin en Bretagne « Breizh Journal - décembre 28, 2012

    […] poursuivre. N éanmoins, la baisse de novembre fait écho à un mouvement de fond, amorcé par la décélération de la progression du chômage en octobre. A nouveau, comme en janvier 2012, la Bretagne se singularise en résistant mieux que d’autres à […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :