La contestation anti-aéroport a trouvé son Twittergate

8 Déc

 

L’opposition à l’aéroport s’appuie beaucoup sur le web 2.0 et les réseaux sociaux. Depuis quelques mois, les partisans de l’aéroport y donnent aussi de la voix, autour de l’ACIPRAN, association citoyenne favorable à l’aéroport, mais sont beaucoup moins audibles. De temps à autre, comme dans toute autre mobilisation sociale, les internautes s’emballent.

Le feu, c'est aussi sur le net

Hier, il y avait le feu au tweet.

Hier à 12 h 24, sur le site de la ZAD, dans le flash info de la journée les zadistes font état d’un message reçu « Sur Twitter, un message a été émis par une certaine Berthé Ingrid à partir de l’adresse @IngridAlphacoms : Allez on fait monter le compteur aussi pour l’aéroport ! en signant la pétition icihttp://www.ouialaeroportdugrandouest.fr/ #NDDL #Téléthon  » ». Le message continue à interpréter librement : «  On voit donc ainsi que les barons PS de la Région Loire-Atlantique, du Conseil général et de la ville de Nantes se sont alloués les services d’une agence de communication : Alphacoms. Il serait très intéressant de savoir avec quel argent cette agence de communication est payée : sans nulle doute l’argent public – qu’ils considèrent comme étant le leur – donc les contribuables ! Mais là où c’est encore plus intéressant et révélateur, c’est la bassesse des moyens auxquels ils sont prêts, le degré de cynisme qu’ils ont atteint, à savoir utiliser le hashtag #Téléthon pour diffuser leur pétition en faveur de l’aéroport. »

En quelques heures, les internautes s’emballent et arrosent de coups de fils et de mails d’insultes les bureaux de l’agence Alphacom, ainsi que les portables disponibles sur le net de ses principaux collaborateurs. En effet, Ingrid Berthé est directrice adjointe d’Alphacom et poste depuis son profil twitter professionnel. Les apparences plaident pour une campagne de com orchestrée par l’ACIPRAN ou les élus favorables à l’aéroport. Les hacktivistes s’emballent, à raison le croient-ils.

Dans la soirée, Breizhjournal joint Ingrid Berthé qui nous confie « je suis abasourdie. Je suis adhérente à titre personnel de l’ACIPRAN, c’est un engagement bénévole, citoyen. Cela fait plusieurs mois que je tweete en faveur de l’ACIPRAN sur mon profil, mais on ne sait pas pourquoi, les contestataires se sont réveillés aujourd’hui ». Elle tweete en effet pour l’aéroport depuis plusieurs mois, mais pour l’ACIPRAN seulement depuis le 16 novembre : avant, le compte Twitter de l’association n’existait pas. Ces derniers jours, l’association favorable à l’aéroport fait tourner une pétition favorable à l’aéroport, signée par près d’un millier de personnes. A comparer avec les 30.000 signataires de la dernière pétition appelant à l’abandon immédiat du projet.

L’emballement des hacktivistes (activistes internet) a été assez conséquent, comme nous l’explique, émue, Mme Berthé « J’ai reçu des tombereaux d’insultes par mail et twitter, l’ensemble des collaborateurs de mon entreprise ont été désignés à la vindicte publique sur le net, cet acte personnel a rejailli de façon très défavorable sur mon entreprise ». Et de demander un peu d’ouverture d’esprit et « de respect pour mon engagement citoyen et ma liberté d’opinion ».

Nous relevons de notre côté deux maladresses qui ont sans doute expliqué ce – rapide – Twittergate à la sauce nantaise. L’emploi du hashtag #Téléthon, sans doute inapproprié, et du compte professionnel. Le tweet en question a été effacé par Ingrid Berthé, qui continue à tweeter pour l’aéroport. Cependant, les militants sauront que l’habit ne fait pas le moine.

Publicités

6 Réponses to “La contestation anti-aéroport a trouvé son Twittergate”

  1. Bruno Dalpra décembre 9, 2012 à 3:48 #

    Madame Ingrid Berthé est une parfaite comédienne !!
    « Dans la soirée, Breizhjournal joint Ingrid Berthé qui nous confie « je suis abasourdie. Je suis adhérente à titre personnel de l’ACIPRAN, […] ». Elle dit « tweeter » depuis plusieurs mois en faveur de l’ACIPRAN et comme par hasard, un tweet met le feu à son compte, ceux des ses collègues de l’agence de communication et se porte en victime!

    MENSONGE!!!! Quel super argumentation pour démontrer que les anti-aéroport sont des méchants. Louis-Benoît, rappelles-moi dans quel type d’entreprise bosse cette pauvre dame???

    En revanche, ce qui m’interpelle, c’est effectivement l’utilisation d’une entreprise professionnelle dans la communication au service de ACIPRAN où tu soulèves la question : « où vient le financement?? »

  2. Anonymous décembre 11, 2012 à 4:34 #

    Elle bosse dans la com’ mais elle avait pas pensé que balancer des messages depuis sont compte professionnel engageait de fait l’image de son entreprise, et elle avait pas pensé non plus que détourner le hashtag #telethon ça allait avoir des conséquences…

    😀

    Super crédible.

  3. Anonymous décembre 11, 2012 à 5:13 #

    « Intuiti, Vigicorp et Alphacoms signent le site du nouvel aéroport »
    http://www.entreprenantes.com/magazine/408-intuiti-vigicorp-et-alphacoms-signent-le-site-du-nouvel-aeroport.html
     » Le contenu, lui, est rédigé par l’agence Alphacoms »

Trackbacks/Pingbacks

  1. La contestation anti-aéroport a trouvé son Twittergate | ACIPA | Scoop.it - décembre 10, 2012

    […]   L’opposition à l’aéroport s’appuie beaucoup sur le web 2.0 et les réseaux sociaux. Depuis quelques mois, les partisans de l’aéroport y donnent aussi de la voix, autour de l’ACIPRAN, associat…  […]

  2. - Agence médias et réseaux sociaux, agence facebook - juin 11, 2013

    […] les Hashtags tendances de façon bien trop opportuniste. Ainsi, en France, on a pu voir le hashtag #Téléthon utilisé à mauvais escient pour une toute autre cause […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :