NDDL : les parlementaires alertés sur les trucages de la DGAC

17 Déc

Nexus  est une association britto-angevine d’utilisateurs de transports en commun. Elle a découvert que la DGAC (Direction générale de l’aéronautique civile) a gonflé le trafic aérien estimé en 2020 et 2050 du futur aéroport de Notre-Dame des Landes en agglomérant les trafics assurés par l’avion et le rail.

L’association a alerté aujourd’hui l’ensemble des députés et des sénateurs à ce sujet par lettre ouverte  communiquée aussi au Ministère des Transports, à RFF et à la   FNAUT. L’association a contacté deux fois RFF pour l’enjoindre d’exercer « sans tarder un contrôle du report des trafics de l’aérien vers le rail au fil de l’avancée des projets de LGV », demande qui est restée lettre morte. RFF a refusé de faire des commentaires à ce sujet, mais un cadre de la direction Bretagne-Pays de Loire nous confie que le « projet d’aéroport est transcendé par de fortes implications politiques qui tendent parfois à primer sur les aspects purement techniques ». Ou sur la libre information des citoyens, persuadés par une notable partie des médias et des barons politiques locaux de l’utilité incontestable d’un projet dont les bénéfices  et le trafic aérien estimé sont truqués.

 

Le soutien à la ZAD en cartes

Wagon tagué en soutien à la ZAD - photo ZAD

Wagon tagué en soutien à la ZAD – photo ZAD

Des cartes sur le net sont apparues pour tenter d’organiser l’information au sujet des diverses actions de soutien, qui vont de la dégradation de permanences politiques aux rassemblements des comités locaux, en passant par des dégradations volontaires (tram-train de Châteaubriant) des blocages, des flashmob etc. La carte se trouve à cette adresse. Une autre carte liste les agressions contre les permanences PS . Oubliée des cartes, l’une d’elle a touché la permanence PS d’Orléans dans la nuit du 28 au 29 novembre. La dégradation s’est cantonnée à des tags sur la porte de la permanence départementale, qui abrite aussi le groupe des élus EELV au conseil général du Loiret. Dans le but d’éviter des divisions au sein de la gauche plurielle locale, et de ne pas faire de publicité aux actes commis, le PS du Loiret a passé sous silence cette agression et n’a pas porté plainte.

 

 

Week-end calme à NDDL

Une des nouvelles cabanes

Une des nouvelles cabanes – photo ZAD

La manifestation de Nantes a réuni entre 600 (police) et 3.000 manifestants, alors que le plus important – l’AG des comités de soutien – se passait à Notre-Dame des Landes où se sont réunies 300 personnes des quatre coins de la France. Le dispositif policier était pour le moins impressionnant, avec un mur de policiers occupant le carrefour de la Saulce, au sud de la ZAD sur la RD81… ce qui n’empêchait pas les occupants et leurs invités d’éviter le barrage en passant « cinq mètres à côté dans les champs ». Quelques arbres ont été coupés par les forces de l’ordre sur ce carrefour. Pendant ce temps là, de nouveaux escadrons de CRS continuent d’affluer et de s’installer à Nantes et alentours. Sur la ZAD, les chantiers de construction de cabanes, en l’air, sur l’eau et par terre continuent bon train sur un large croissant allant de l’ouest du Bois de Rohanne aux Fosses Noires, au sud de l’aire prévue pour le projet aéroportuaire. Comme un sourire adressé à la terre entière.

Publicités

4 Réponses to “NDDL : les parlementaires alertés sur les trucages de la DGAC”

  1. nosotros.incontrolados décembre 17, 2012 à 8:10 #

    Le vocable « Agression » semble être en « empathie chez « BREIZH » lorsqu’il s’agit de désigner des actions atribuées supposément aux opposants à l’aéroport.

    Les chiffres délivrés par la police concernant le nombre de manifestants itou….

    Mais, en matière de chiffres, « BREIZH » reste des plus évasif même lorsque est évoquée l’étendue du dispositif policier.Lequel,en « aucun cas » bien sûr ne constituera jamais, selon ce journal, « une agression », ni même une « provocation »…

    On appelle ça « une prise de position significative » classant ce canard obséquieux comme proche des niches à molosses!!!

    Steph.

  2. ACIPRAN décembre 19, 2012 à 7:18 #

    Nexus que nous avons rencontrés et dont ouest-France s’est fait l’echo le 10 décembre dernier base ses prévisions sur des éléments totalement erronés notamment la réalisation du barreau sud TGV hélas pas encore assuré et dont Aéroport de Paris admet que la gare prévue à Orly n’auras pas d’incidences sur le trafic à Notre Dame des Landes. De même Nexus intègre dans ses estimations la réalsiation de la ligne POCL qui n’a aucune assurance d’être retenue par l’Etat et en tout cas pas avant 2030. Nous rappelons que l’aéroport de Notre Dame des Landes ouvrira en 2017. D’ailleurs quand nous avons demandé à Nexus à quel moment leur projet serait opérationnel et combien il coûterait, on nous a repondus on ne sait pas et au bat mot 3 milliards d’€ puisqu’il faut construrire 150 km de LGV. Si être visionnaire est nécessaire, il faut aussi être pragmatique. NDDL allie les 2 depuis longtemps.

Trackbacks/Pingbacks

  1. NDDL : les parlementaires alertés sur les trucages de la DGAC | La revue de presse de NDDL | Scoop.it - décembre 18, 2012

    […] Nexus  est une association britto-angevine d’utilisateurs de transports en commun. Elle a découvert que la DGAC (Direction générale de l’aéronautique civile) a gonflé le trafic aérien estimé en 202…  […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :