La résistante Basque Aurore Martin libérée

23 Déc

Arrêtée en France le 1er novembre lors d’un contrôle routier, en vertu d’un mandat européen, la résistante Basque Aurore Martin avait été aussitôt remise à l’Espagne. Celle-ci vient de décider aujourd’hui la libération de la jeune femme, moyennant le paiement d’une caution de 15 000 euros et d’une domiciliation sur le territoire de l’Espagne pour qu’elle puisse y recevoir les convocations de la justice de Madrid.

askatasuna-irelandLa caution a été payée grâce à la solidarité des Basques, près de 450 personnes dont des élus de tous bords ayant contribué. Batasuna a dénoncé la « rançon de la part de l’Etat Espagnol » que représente la caution, mais se réjouit de la libération d’Aurore Martin. Frédérique Espagnac, sénatrice et porte-parole du PS, déclare à ce sujet au Journal du Pays Basque, « Le combat continue jusqu’au non-lieu. Il faut continuer à se mobiliser pour faire en sorte qu’on franchisse un premier pas dans le processus de paix. »

Ce qui est curieux dans l’attitude des socialistes locaux, c’est que ni leur gouvernement, ni leur parti ne veulent reconnaître le pays Basque – ils sont allés jusqu’à refuser la création d’un département pays Basque – ni avancer dans le processus de paix de peur de faire reconnaître la justesse de la lutte de l’ETA. Il n’en reste pas moins qu’Aurore Martin est de retour dans le Pays Basque Nord, et qu’elle y passera les fêtes de fin d’année. Zorionak eta Urte Berri On !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :