Doux pourrait être racheté par un groupe algérien

24 Déc

Le volailler Breton passerait-il sous pavillon algérien ? Le 1er groupe de ce pays riche au peuple pauvre, l’agro-industriel CEVITAL (agroalimentaire, grande distribution, électronique) a entamé depuis plusieurs semaines un round de discussions pour racheter toutes les activités françaises de Doux. Un accord de confidentialité a été signé entre Doux et Cevital pour couvrir d’un voile intégral le détail des discussions.

Dans une interview accordée au journal économique français Challenges, Issad Rebrab, expert-comptable de formation qui dirige le groupe, a confié « Nous avons 1,5 milliard de dollars de fonds propres, aucune dette et nous pouvons mobiliser plusieurs milliards de dollars pour acquérir des sociétés françaises ».  Cevital veut acquérir Doux via une de ses filiales en France pour acquérir son savoir-faire et le transférer en Algérie, pour développer une transformation avicole qui reste largement artisanale.

Issad Rebrab

Issad Rebrab

Capitaine d’industrie et patron du journal Liberté, le kabyle Issad Rebrab a appelé l’Algérie à se départir de son « inimitié » pour les entreprises et s’est attiré l’hostilité de Bouteflika, qui l’a récemment évincé de plusieurs projets importants afin d’éviter, dit-il, un « Berlusconi algérien ».   Le groupe a l’intention de se développer en Afrique, notamment au Soudan, en Tanzanie, Ethiopie et Côte d’Ivoire, des pays qui ont un « potentiel pour la canne sucrière », mais où celle-ci reste cultivée essentiellement de façon artisanale et peu mécanisée. En Côte d’Ivoire, la priorité de Cevital serait de développer la riziculture autour d’Abidjan. Le problème du groupe, c’est que les investissements à l’étranger et à l’intérieur sont limités en Algérie à l’obtention de fastidieuses autorisations administratives au-delà de 15 millions d’€, sauf pour la Sonatrach (compagnie gazière).

Roi de l’agroalimentaire en Algérie, Issad Rebrab comptait en 2008 réduire à seulement 35 % la part de l’agroalimentaire dans l’activité de son groupe en développant d’autres activités et conquérir de nouveaux marchés à l’étranger. « Nous ne réduirons pas l’activité agroalimentaire, au contraire, c’est un secteur qui va encore connaître une croissance soutenue ; mais d’autres activités plus importantes émergeront », explique-t-il dans une interview accordée alors au journal économique français La Tribune. Apprécié par ses collaborateurs, qui l’appellent le « vieux », il est connu pour sa modestie et son franc-parler. Il est néanmoins accusé par le neveu du président défunt Boumediene d’avoir bâti sa fortune sur le dos de l’Etat  et a prêté le flanc aux critiques après des déclarations fracassantes sur la politique économique en 2011 – alors que le pays connaissait une inflation des denrées alimentaires, à l’exemple du sucre et de l’huile dont Cevital est le leader, sinon l’unique gros producteur, en Algérie.

Après le Qatar auquel une République agonisante et sans moyens – sauf pour envoyer des milliers de policiers à Notre-Dame des Landes ou financer des pléthoriques ministres – accorde des avantages très conséquents, voici maintenant l’Algérie. Au titre de la « dette » de la France envers son ex-colonie et de la « repentance », le ministère inutile s’il en est du Redressement Productif ne devrait rien avoir à redire. Espérons seulement qu’après avoir plumé le volailler Breton, le géant algérien ne jugera pas utile, en sus de transférer le savoir-faire, de déplacer aussi les emplois.

Publicités

2 Réponses to “Doux pourrait être racheté par un groupe algérien”

  1. Hédinne juin 15, 2013 à 9:32 #

    Espérons seulement qu’après avoir plumé le volailler Breton… Voilà le genre de commentaire qui ne sert à rien! Vous trompé pas de cible, cet homme d’affaire algérien viens apporter son argent pour sauver cet entreprise que la France a plumé voilà tout!

  2. Hédinne juin 15, 2013 à 9:41 #

    N’oubliez pas de dire que nouvel investisseur, Didier Calmels en tant que nouvel investisseur, va plumer Doux! Ou alors vous avez un jugement à deux vitesse?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :