Virgin Megastore : ce n’est (presque) pas une affaire bretonne

7 Jan

Alors qu’un comité d’entreprise extraordinaire de Virgin Megastore se réunit pour envisager l’éventualité d’un dépôt de bilan, les pouvoirs publics se mobilisent pour limiter les conséquences d’un plan social dévastateur pour les 1000 salariés des 26 magasins français.

virginL’enseigne n’a qu’un seul magasin dans les cinq départements Bretons, à Rennes. Celui-ci emploie 38 salariés. Les difficultés de Virgin Megastore sont principalement dues à l’essor d’internet et à l’absence d’anticipation des évolutions de la conjoncture. Elles sont aussi structurelles, parce que d’autres chaînes de magasins culturels subissent des turbulences (Fnac) ou ont déposé le bilan (Surcouf). Mais les difficultés de Virgin n’impactent la Bretagne qu’à la marge, et ne représentent qu’une goutte d’eau des plans sociaux en cours et à venir dans l’ensemble des cinq départements Bretons. Les difficultés d’un autre acteur du secteur, et concurrent direct de Virgin sont plus dangereuses pour l’emploi Breton. La FNAC.

Les 414 emplois Bretons de la FNAC sous surveillance

Si les difficultés de la FNAC venaient à se poursuivre, elles auraient des conséquences plus importantes pour l’emploi Breton, d’autant plus que les enseignes jouent souvent le rôle de moteur des espaces où elles sont implantées, que ce soit en centre-ville (à Nantes, dans la Bourse), ou en périphérie (à Vannes par exemple). La FNAC est implantée en Bretagne à Nantes (120 salariés), Rennes (90), Vannes (50), Lorient (50) Quimper (44) et Brest (60). Une autre FNAC devrait ouvrir dans le centre commercial Atlantis à Nantes d’ici 2014 et devrait y employer une cinquantaine de personnes et une implantation est à l’étude dans le centre ville de Vannes.

Publicités

Une Réponse to “Virgin Megastore : ce n’est (presque) pas une affaire bretonne”

  1. El Cid janvier 7, 2013 à 2:00 #

    Virgin est à l’ évidence victime du e-commerce, de la vente en ligne-c’ est à dire de l ‘acte d’ achat de chacun d’ entre nous ;
    Nous avons été les acteurs directs de la disparition annoncée de Virgin et autres FNAC;
    Si un de nos enfants cherche du travail , il pourra toujours demander à Mr « e-commerce » un job chez lui …
    On aura ainsi acheté un CD , et autre livre peut etre un peu moins cher (?)mais en contre partie , faudra accepter de financer le chomage .

    Mais qu’ on ne compte pas sur moi pour pleurer la disparition de ceux qui ont fait disparaitre les petits commerçants et leurs emplois; Virgin , la FNAC , les Espaces « Culturels »à Edouard ont provoqué quelques suicides et faillites d’ établissements , établissements qui avaient fait que les centre villes étaient agréables , qu’ il y avait de la vie , simplement et aussi de la beauté .
    Alors , non , pas de larmes de crocodiles svp ..La chute de ces » megastores »est directement provoquée par nous tous , y compris par ceux qui y travaillent ;
    Nos centre- villes sont aujourd hui occupés par les marchands de biens , assureurs,mutuelles …
    nous avons été les artisans directs de ce nouvel état des lieux .

    Nos achats sont nos emplois… et Coluche rajoutait : Et dire qu’ il suffirait qu’ on achéte pas cette M…. pour qu’ elle ne se vende pas ! »
    Alors , on stoppe tous nos achats sur le Net ?? …
    Trop tard, je crois , le mur se rapproche déjà…
    Bonne Année quand même !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :