La banderole Hollande démission survole les côtes de Loire-Atlantique

16 Août
Au-dessus de la Baule

Au-dessus de la Baule

Bienvenue en Bretagne ! L’ULM, qui depuis le 10 août remonte les côtes de France par petites étapes en tractant derrière lui une banderole de 20 par 3.50 mètres libellée Hollande démission.fr a survolé cet après-midi sous un crachin breton vers 16h30 la plage de la Baule,  puis celles de Batz-sur-Mer, de la pointe du Croisic et du Traict avant de revenir par la côte jusque l’estuaire de Loire.

La banderole tractée par l’avion renvoie au site Hollandedemission.fr dont le pilote est aussi le créateur. Ce site a mis en ligne une pétition qui pose de lourds griefs contre le président en exercice et demande aux députés d’organiser un référendum d’initiative populaire en vue de permettre au peuple de décider de sa destitution. Ce référendum peut être organisé à la demande d’un cinquième des parlementaires (députés ou sénateurs) soutenus par un dixième des électeurs inscrits. La pétition doit donc recevoir au moins 4.6 millions de signatures : elle en est à 8500, 4000 de plus en quatre jours.

Au-dessus du Croisic

Au-dessus du Croisic

L’opération est tout à fait légale, le pilote, David van Hemelryck, étant professionnel (titulaire du PPL) et respectant la réglementation aérienne. Cependant, le gouvernement très remonté a lancé une enquête de la BGTA (gendarmerie aérienne) à son encontre et dès le 12 août, des policiers en civil allaient attendre l’avion à l’aérodrome de la Roche-sur-Yon où il devait atterrir, l’obligeant à se détourner aux Sables. Le lendemain, une sortie de piste au moment du décollage, à cause d’un coup de vent de travers, fournissait l’occasion à la BGTA de le clouer au sol. Le 15 août, deux fonctionnaires de la gendarmerie déboulaient, inspectaient l’avion, entendaient le pilote puis, ne trouvant aucun motif légal à le retenir, le laissaient repartir. L’enquête continue maintenant : d’après le média catholique de réinformation le Rouge et le Noir, la BGTA réclame les témoignages des pilotes qui le croisent.

Ce qu’il s’est empressé de faire, pour aller faire réviser son ULM chez le constructeur à Frossay. Montant de la douloureuse : 287 €. Depuis quelques jours, un appel aux dons a été lancé en ligne et a déjà rassemblé près de 2600 euros  en deux jours et demi : elle servira à payer l’essence et les autres débours en route. Pour une étape de trois heures, 200 euros suffisent pour payer le carburant nécessaire.

Nous avons rencontré le pilote hier en Vendée : Devant son ULM réparé à l’instant, il déclare : « en France, tout est fait au nom du peuple. Je ne crois pas au CDD inamovible de cinq ans. L’actuel président est un incompétent notoire, peut-être fraudeur donc il doit être destitué. C’est au peuple de se bouger et de se réapproprier le pouvoir exercé en son nom.» Il devrait continuer son périple sur les côtes du Morbihan, puis celles du nord-Finistère et des Côtes d’Armor, avant de remonter la façade de la Manche. Son initiative pourrait faire des émules.

Pour en savoir plus :

Le pouvoir s’inquiète de la banderole Hollande démission

Les pouvoirs publics clouent l’ULM qui tracte la banderole au sol

L’affaire d’Etat n’aura pas lieu… pour l’instant : l’ULM a été libéré

Carnet de voyage de la banderole sur le Rouge et le Noir

Publicités

6 Réponses to “La banderole Hollande démission survole les côtes de Loire-Atlantique”

  1. Armel août 17, 2013 à 5:58 #

    Enfin le réveil !

  2. duvernois août 19, 2013 à 3:29 #

    et pourquoi pas ! nous sommes encore en démocratie donc….

  3. hobé août 20, 2013 à 10:02 #

    ras la casquette des pieds niclées moi president je suis le roi des cons mais vous en vouliez certain le resultat est catastrophique et de pire en pire on vire tous ses feneants du senas au lieu d’augmenter la csg la tobira en premier et le reste de la clique

Trackbacks/Pingbacks

  1. La banderole Hollande démission survole ... - août 16, 2013

    […] Bienvenue en Bretagne ! L’ULM, qui depuis le 10 août remonte les côtes de France par petites étapes en tractant derrière lui une banderole de 20 par 3.50 mètres libellée Hollande démission.fr a sur…  […]

  2. HOLLANDE DEMISSION | Pearltrees - août 16, 2013

    […] La banderole Hollande démission survole les côtes de Loire-Atlantique […]

  3. Banderole Hollande démission : le pilote survole Dinard et Saint-Malo | Breizh Journal - août 19, 2013

    […] Le pilote survole les côtes de la Loire-Atlantique […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :