Municipales : La direction nationale de l’UMP se désintéresse de la bataille pour Nantes

25 Oct

Madame Valèrie Pécresse, Ministre de la Recherche et de l'EnseigCe vendredi, Valérie Pécresse doit venir à Nantes soutenir Laurence Garnier et « sortir de la crise » provoquée par l’inexistence du sondage sur lequel s’appuie la fédération locale pour expliquer le choix de l’investiture de la jeune filloniste. La fédération locale s’est en effet très mal débrouillée pour fournir aux médias et à l’opinion une version des faits qui tienne quelque peu la route et qui cache cette triste réalité que nous dévoilions récemment.

Ce qui est assez étonnant, c’est que la venue de Pécresse n’ait pas été organisée – comme presque tous les déplacements de personnalités politiques nationales – par la fédération UMP de Paris. Autre chose plus étonnante : le mal fou qu’ont eu les partisans de Laurence Garnier à faire venir assez de militants de leur parti pour que l’ancienne ministre ne s’exprime pas devant une salle aux trois quarts vide. Tout porte à croire que l’UMP nationale a clairement classé l’affaire et, estimant la ville de Nantes à peu près aussi perdue pour la droite que peuvent l’être par exemple Vierzon ou Montreuil, préfère laisser l’actuelle fédération locale très filloniste s’y planter dans les plus grandes largeurs possibles. Après la nouvelle défaite, il sera toujours temps de faire les comptes.

Publicités

2 Réponses to “Municipales : La direction nationale de l’UMP se désintéresse de la bataille pour Nantes”

  1. SALON-Jean-Pierre octobre 25, 2013 à 6:30 #

    Je pense que le but essentiel de la visite de Valérie PECRESSE à Nantes était surtout de faire la promotion de son bouquin à la FNAC, de même qu’à la librairie du Casino demain samedi à la Baule entre 11h00 et 13h00.
    Qu’elle en profite pour prendre un verre avec les adhérents et sympathisants UMP en soutien à Laurence GARNIER me paraît plutôt sympa. Mais l’UMP nationale n’a heureusement pas à mettre son nez dans cette évènement local.

  2. M. de PONTCALLEC octobre 27, 2013 à 8:32 #

    MESSAGE D’UN BRETON de NANTES, la capitale bretonne:

     » La voilà la BLANCHE HERMINE, vive la mouette et l’ajonc, la voilà la BLANCHE HERMINE, vive Fougères et Clisson « .
    J’ai entendu ce matin, derrière la haie de mon champ, une foule de marins, d’ouvriers, de paysans…

    Les Bretons vont être le fer de lance de la révolte contre le pouvoir jacobin parisien socialo-communiste .

    TORR-BEN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :