Un pylône sur la Tour Bretagne : l’étrange projet de Laurence Garnier pour Nantes

14 Déc

phare-nantesLaurence Garnier, la candidate filloniste investie par l’UMP au terme d’improbables magouilles, a présenté la première phase de son projet. On y trouve notamment une idée très curieuse : mettre un pylône sur la Tour Bretagne – l’immeuble de grande hauteur situé au beau milieu de la capitale bretonne – pour en faire le très bizarre « phare Bretagne », symbole d’une ville tournée vers l’avenir, l’emploi et l’excellence.

Pour sûr, , ce projet chiffré à 7 millions d’euros, créerait des emplois. Est-ce pourtant une bonne raison de passer 1.5% du budget d’investissement de la ville entre 2014 et 2020 dans une idée qui ne changerait rien au quotidien des nantais, si ce n’est qu’en plus de s’être habitués à grand peine à l’équivalent local de la Tour Montparnasse, il va falloir maintenant qu’ils supportent ce pylône EDF branché dans le ciel breton. Ou peut-être, tout simplement, Laurence Garnier voulait, en évitant l’habituel marronnier du rétablissement du Pont Transbordeur (d’ailleurs chasse gardée du Modem), faire parler d’elle jusqu’à Paris. Si oui, c’est réussi.

A noter qu’il existe trois autres listes de droite : celle de Marie-Anne Montchamp, alliée à l’UDI et des indépendants ; celle de Sophie Van Goethem (droite indépendante), et « la liste indépendante », proche des catholiques, des entrepreneurs et du Printemps Français.

Publicités

3 Réponses to “Un pylône sur la Tour Bretagne : l’étrange projet de Laurence Garnier pour Nantes”

  1. M.de PONTCALLEC (@MdePONTCALLEC) décembre 14, 2013 à 11:26 #

    ABERRANT et GASPILLEUR DES DENIERS PUBLICS ! Il aurait été préférable et moins onéreux de mettre des drapeaux bretons, GWENN HA DU et KROZ DU . Au moins, ça aurait été noble, tout en rappelant que NANTES est la plus grande ville BRETONNE !

  2. Renée décembre 14, 2013 à 11:32 #

    Il y a bien plus urgent pour cette tour, c’est de la débarrasser de toute son amiante !
    Et ce serait une vraie oeuvre de salubrité publique.
    Ce sera moins spectaculaire, certes, moins médiatisable mais tellement plus humain !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Municipales de Nantes : le Modem lance une liste ambitieuses - février 17, 2014

    […] passablement farfelue de Laurence Garnier (UMP) de dépenser 7 millions d’euros pour jucher une sorte de pylône EDF sur  la Tour Bretagne, une tour de bureaux du centre-ville. Une dépense purement somptuaire qui ne […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :