Si la ferme des 1000 vaches était un logiciel : crash système assuré

17 Jan

1000-vachesEn Somme, à Drucat, une contestation de fond s’installe contre une « ferme-usine », une ferme qui devrait compter près de 1000 vaches ; issue du regroupement de plusieurs éleveurs, cette ferme qui fait le pari de la production massive et de la génomique agricole suscite une opposition locale et nationale importante. Son chantier est actuellement bloqué par une centaine de militants de la Confédération Paysanne venus de toute la France.

La contestation est propulsée par une association : NOVISSEN, ou Nos Villages Se Soucient de leur ENvironnement. Le collectif, fort de 1900 membres et soutenue par 40 associations, s’oppose à un élevage « de dimension industrielle, et vecteur de nombreux risques sanitaires » (mutations de virus, ammoniaque…) et « environnementaux » (bilan carbone absent, pas d’estimation du niveau sonore, épandages qui risquent de polluer la baie de Somme…), mais aussi à « l’opacité et au lobbying autour du projet »

Selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), « la sélection génétique de vaches à haut rendement est le facteur principal des problèmes de santé des vaches laitières, notamment concernant la fertilité, les problèmes digestifs, les maladies infectieuses, particulièrement la mastite ». Poussées à produire plus de lait, les vaches doivent manger davantage ; des céréales sont introduites dans leur alimentation, ce qui leur cause des problèmes digestifs et accroit le risque de maladies. Enfin, les énormes troupeaux de vaches sont sujets à des épidémies de tuberculose, ou à l’apparition de nouveaux virus, comme le virus Schmallenberg.

Un opposant à la ferme des 1000 vaches a théorisé le fonctionnement d’une ferme-usine en logiciel, dans une vidéo amusante, mais percutante. Si la ferme des 1000 vaches était un logiciel, conclut cette vidéo, le crash du système est assuré sous la double action des virus et du manque de place laissée à la nature.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :